Accueil ::> Cycle 4 ::> Entrées de programme ::> Lecture et compréhension de l’écrit ::> Odile Weulersse, Le Chevalier au bouclier vert

Odile Weulersse, Le Chevalier au bouclier vert

lundi 4 avril 2005, par Alexandra Koszelyk, Lettres modernes.

Lecture approfondie d’une � ?uvre intégrale

La pagination renvoie à l’édition Livre de Poche jeunesse, 1990.

Séance de lancement

Dominante : oral.

Objectif : élaborer des attentes de lecture et susciter le plaisir de lire.

Support : le livre.

Remise des livres appartenant au collège.

Laisser les élèves se familiariser avec le livre. Puis leur poser de manière orale des questions :

- Connaissez-vous l’auteur, avez-vous déjà lu un de ses livres ?

- Quels éléments constituent la couverture, pouvez-vous en déduire l’époque à laquelle se passe le roman, le personnage principal, les péripéties ? ( personnages, arrière-plan, couleurs, actions...)

- Etude du titre et du rapport entre le titre et le personnage principal.

- Etude de la quatrième de couverture : qu’apporte-t-elle ?

- Comparaison entre l’ancienne édition (1990) et la nouvelle (2001).

Ces questions ont pour but de familiariser les élèves avec l’� ?uvre car donner un livre sans susciter d’attentes, c’est le condamner à ne pas être lu ... J’ai donc choisi de dégager des hypothèses de lecture par l’intermédiaire de la couverture. L’ancienne édition plaît plus aux garçons car Thibaut (le personnage principal) est sur son cheval en train de se battre. La nouvelle édition attire davantage les filles car un personnage féminin, Eléonore, est au premier plan, Thibaut étant relégué au second plan.

cf. documents ci-joints : questionnaire d’accompagnement de la lecture individuelleet test de compréhension


Séance 1

Dominante lecture : le personnage de Thibaut.

Objectif : Initier les élèves à un personnage typique du roman de chevalerie : le chevalier.

Support : étude d’un extrait du chapitre 1 « Thibaut saisit un long morceau de bois...qui bouclent sur la nuque. »

Passage intéressant pour repérer les qualités de Thibaut encore jeune écuyer qui deviendra un chevalier. Trois personnages principaux sont présents : Thibaut, Eléonore et Barnabé.

Activités :

- Lecture du passage.

- Quelles sont les qualités de Thibaut : relever les adjectifs, les actions de Thibaut et ses paroles. Mise en commun. (tableau)

- De mémoire, à qui Thibaut s’oppose-t-il ? Qui est selon vous l’idéal chevaleresque ?

- Synthèse du personnage du chevalier. (cahier)


Séance 2

Dominante outil de langue : le lexique.

Objectifs :

- reconnaître le lexique des habits d’un chevalier et un trait de civilisation inséparable du type du chevalier : l’adoubement.

- connaître un autre texte appartenant au moyen-âge.

Support : étude d’un extrait du chapitre 1 « Deux coups de trompette... Que je serve Dieu et qu’Il m’aime. »

Ce passage est intéressant car le lecteur assiste à l’adoubement du chevalier, Odile Weulersse a repris tous les éléments d’un adoubement, ce qui donne une couleur historique à cet extrait.

Activités :

- Travail préalable pour les élèves : rechercher le sens du mot « adoubement ». Lecture du passage.

- Trait de civilisation : mise au point sur la notion de l’adoubement à partir de l’extrait : quelles sont les différentes parties de ce rite ? (texte documentaire et iconographie).

- Dessin d’un chevalier en armes : essayer avec le livre de replacer les mots correspondants aux flèches.

- Lecture d’un passage extrait du Conte du Graal de Chrétien de Troyes et comparaison entre les deux textes.


Séance 3

Dominante lecture

Objectifs :

- savoir écrire un récit de combat du Moyen � ?ge.

- identifier certaines caractéristiques épiques.

- identifier une des fonctions du dialogue : rendre le récit plus vivant.

- enrichir leur vocabulaire.

Etude l’image (comparer le roman avec un extrait d’un combat dans le film La guerre des étoiles).

Pré-requis : les élèves ont déjà étudié le registre épique en sixième et ont étudié l’insertion du dialogue dans le récit dans la séquence 2.

Support : étude d’un extrait du chapitre 3 « Foulque à moi !... déclare Foulque avec orgueil ». Ce passage est caractéristique des scènes de combat médiévales.

Activités :

- Les élèves avaient à relire le passage pour la séance. Petite évaluation orale sur le contenu de l’extrait.

- Etude du récit : organisation du passage, relevé du vocabulaire de la guerre et de la rapidité, des verbes d’actions, montrer l’antagonisme des deux personnages (le travail se fera en plusieurs groupes).

- Séquence d’un film où deux chevaliers combattent ensemble. (Les élèves ont généralement vu et aimé la guerre des étoiles, regarder un extrait de ce film montre à quel point le moyen-âge est encore présent à notre époque.) Comparaison entre le film et le roman (personnages, actions...).

- Synthèse : comment écrire un combat entre deux chevaliers sans faire d’anachronismes ? Fiche qui synthétise ce qui a été marqué au tableau, notamment les verbes d’action etc....


Séance 4

Dominante outil de langue.

Objectif :

connaître la langue parlée au Moyen Age.

Support : cassette audio et texte en ancien français.

Activités :

- Les élèves écoutent la cassette et font des remarques sur « cette langue ».

- Lecture du texte en ancien français le chevalier au lion de Chrétien de Troyes.

- Comparer les deux langues (travail d’étymologie).


Séance 5

Dominante lecture

Objectifs :

- identifier un constituant du schéma actantiel : l’objet (représenté dans le roman par Eléonore).

- repérer un trait de civilisation médiévale : l’amour courtois.

Support : quatre passages courts du roman :

- La rencontre entre les deux personnages au chapitre 1 (passage déjà étudié)

- La séparation au chapitre 10 « après le déjeuner... je crains quelque péril pour elle. »

- Les retrouvailles au chapitre 10 « au point du jour... mais à la prouesse. »

- Le mariage à la fin du roman.

Ces passages illustrent bien l’amour courtois au Moyen � ?ge.

Travail à la maison : lire les quatre passages et relever tout ce qui concerne les sentiments entre Thibaut et Eléonore (leurs comportements, leurs sentiments).

En classe, synthèse de l’exercice et travail sur l’amour courtois. Commencer à remplir le tableau du schéma actantiel.

Revenir sur le tableau de lecture tabulaire : le parcours initiatique du chevalier dans ce roman.


Séance 6

Evaluation formative

Questions essentiellement sur le lexique vu auparavant.

Séance 7

Dominante lecture

Objectif :

- identifier un constituant du schéma actantiel : les opposants.

Support : extrait du roman chapitre 11 « A la lumière des étoiles... comme tu le mérites. »

Activités :

- Etude des personnages de Ruffin le sorcier et de Rosemonde la s� ?ur d’Eléonore.

- Relevé du champ lexical de la mort.


Séance 8

Dominante lecture

Objectif :

- faire la synthèse du schéma actantiel en terminant par un autre constituant : les adjuvants (la fée Hadelize).

- identifier le merveilleux dans le roman et sur une image (la dame à la licorne.)

Support : extrait du chapitre 2 « Lentement elle sort de sa besace... une créature du diable. »

Activités :

Etude du récit : comparer le début de l’extrait et la fin de l’extrait en s’appuyant sur les termes qui qualifient Hadelize ( les adjectifs...).

Séance 9

Dominante outil de langue

Objectif :

savoir employer correctement les substituts et les pronoms.

Support : reprise du texte de la séance 10.

Activités :

manipuler les substituts, les pronoms.


Séance 10

Dominante écriture :

- atelier calligraphie

- ou dossier « le livre au Moyen Age ».

(suivant les ressources disponibles.)

Séance de clôture

Evaluation sommative.

- Question de réécriture (améliorer un texte en effectuant des substitutions.)

- Raconter un combat entre deux chevaliers.