Les nouvelles règles de l’épreuve de français au baccalauréat (écrit et oral)

Les nouvelles définitions d’épreuves de français sont désormais accessibles sur le site Eduscol.

Parmi les nouveautés :

  • A l’écrit et à l’oral :
    • le coefficient passe de 2 à 5
  • A l’écrit :
    • la question de corpus disparaît
    • l’écriture d’invention disparaît
    • le commentaire et la dissertation sont notés sur 20
    • la question de la dissertation est en lien avec une des œuvres au programme
  • A l’écrit en série technologique :
    • la dissertation est remplacée par une contraction de texte suivie d’un essai
    • la contraction est notée sur 10 et l’essai sur 10
    • le commentaire ne peut porter sur l’objet d’étude « la littérature d’idées »
    • l’essai porte sur l’objet d’étude « la littérature d’idées »
  • A l’oral :
    • le nombre de textes minimum est explicite (vingt-quatre en série générale, seize en série technologique)
    • le format des textes conseillé est d’une vingtaine de lignes (longueur maximale de la sélection pouvant être proposée au candidat si le texte est plus long)
    • la première partie, une explication de texte, dure douze minutes et est notée sur 12 points
      • situation, lecture : 2 pts
      • explication linéaire : 8 pts
      • question de grammaire : 2 pts
      • >> la problématique donnée par l’examinateur disparaît ; le candidat n’a donc plus à adapter son argumentation
    • la deuxième partie, une présentation d’une œuvre choisie suivie d’un entretien sur cette œuvre, dure huit minutes et est notée sur 8 points.
      • la présentation est brève et ne sert que de point de départ au dialogue ;
      • >> la place du parcours associé à l’œuvre dans cet entretien n’est pas précisée

Voir en ligne : http://cache.media.eduscol.educatio...

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)